Baudchon Baluchon – Valérie & Christian Baudchon Rotating Header Image

Uncategorized

Deux journées extra-cool au Chili !

 

Jacuzzi au feu de bois ...

Le 16 janvier 2010, nous nous sommes rendus à la maison de Alejandro située à Constitution. L’endroit était en pleine nature et sa propriété immense, juste en bordure du fleuve. Quand nous hommes arrivés, c’est la bonne qui nous a accueillis car la femme d’Alejandro, Maria, dormait et lui était au travail. Quand Maria s’est réveillée elle nous a fait visiter la maison spéciale pour les amis construite toute en bois. Elle nous a aussi montré sa maison et la cuisine d’été située au fond du jardin juste à côté du jacuzzi  (un gros tonneau de vin coupé en deux dont l’eau arrive de la montagne et  est chauffé grâce à un poêle à bois).
Maria nous a dit qu’elle avait sept chiens pour protéger le lieu et douze chevaux car Alejandro adore les chevaux, comme moi !
Un peu plus tard, nous sommes allés visiter la ville de Constitution avec Maria et sa bonne Lojeto. Quand on est rentrés, j’ai voulu aller me baigner dans le jacuzzi mais l’eau était trop chaude. Qu’à cela ne tienne, on m’a rajouté de l’eau froide !
Le lendemain a été magique : nous sommes partis faire un tour en bateau sur le fleuve. Avant de partir, Alejandro est parti acheter de la viande et des saucisses et ses employés ont préparé le bateau et rien n’a été oublié : le barbecue, les chaises, les kayaks et même la crème solaire ! (more…)


Les baluchons se régalent…

Ce n’est pas que la France nous manque mais, depuis un mois, nous roulons à la nourriture bolivienne. Françoise F. (qui nous avait régalé de charcuteries et de fromage quelques jours avant notre départ de France) et François W. (Marie Laure ne nous avait rien dit mais la connaissant, elle a voulu nous faire une blague !…) nous avait bien prévenus : ici, c’est surtout poulet et re-poulet. Il y a bien du boeuf mais nos expériences nous ont conduit à des nuits un peu agitées du point de vue digestif. D’ailleurs, même les enfants qui adorent “la viande rouge” sont quelque peu dégoutés sur les marchés à la vue de cette viande pendue à l’air qu’il fasse 20 ou 40 degrés, la tête de l’animal trainant en général pas loin de l’étal…C’est devenu un petit jeu lorsqu’on va sur les marchés : chercher les têtes de poulet, de boeuf ou de porc ! Mais on n’a pas osé se lancer et acheter de la viande.

Bref, les menus ne sont plus très variés ce qui, pour ceux qui connaisse les Baudchons, commence à devenir problématique…

Du coup, ce soir, c’est direction l’Alliance Française, qui a un restau, et où nous faisons en ce moment même un petit gueuleton ( ce sont des recettes à la sauce locale, cuisinées à la française et arrosées d’un délicieux vin blanc bolivien …et oui, il y a des vignes en Bolivie). Et en plus ils ont le wifi (d’où j’écris cet article). Donc forcément on pense à tous ceux qui sont en France, nos familles et nos amis (d’ailleurs continuez à nous faire des commentaires, on adore les lire !!!).

Ce soir, c’est fête, et donc il y aura même un dessert (Hugo, qui lit derrière mon dos s’exclame “ouahhhh, il y aura un dessert !!!????? Ouaaaaaaaaaaaaa !!!!”) : Et oui, les jeunes cerveaux de nos enfants ont besoin de force … surtout Hugo qui est en pleines évaluations du CNED que l’on doit renvoyer rapidement en France pour correction. Bon d’accord, on est un peu vaches : on lui a mis la pression :”on ne quittera Sucre pour le Salar de Uyuni que lorsque tes évaluations seront postées ” et comme ça fait des semaines qu’il rêve de voir le Salar, on peut dire qu’il est assez motivé (sauf pour l’anglais, ouille) .

La carte des desserts arrive : mousse au chocolat ? Crêpe à la “dulce de leche” ? (c’est la confiture de lait argentine qu’on adore et c’est aussi le premier mot espagnol prononcé par Chloé – on a dû en consommer une vingtaine de pots depuis notre arrivée il y a trois mois, c’est dire…). Christian se laisse tenter par le plateau de fromages, qu’on n’a pas vu…mais l’espoir fait vivre ! Quoi qu’il arrive, il restera cette magnifique ville de Sucre et les rencontres de voyageurs vraiment très sympas faites ces derniers jours(voir les nouveaux liens à droite).

Ahhhhh!!!!, le plateau de fromages arrive, on est tous verts, il est somptueux…il y a même un petit fromage de chèvre.

 

Dernière minute : Chloé alterne mousse au chocolat et olive verte du plateau de Christian ! Miam, miam !

 

Article écrit au Restaurant ” La Taverne”, calle Arce, Sucre, Bolivie, altitude 2700 mètres, température : vingt de degré, vers 21 heures.