Baudchon Baluchon – Valérie & Christian Baudchon Rotating Header Image

Le tampicar

Le choix du camping-car : un voyage à lui tout seul !
Notre camping-car est rapidement baptisé par Chloé “tampicar”, aussi toute la famille adopte le terme pour le baptiser. Et dire qu’il y a quelques mois, nous n’avions jamais mis les pieds dans un camping-car, que de chemin parcouru. De début décembre (2008) à mars (2009, faut suivre) nous avons usé un  nombre considérable de vendeurs de camping-car…  Après avoir rapidement écarté un bon nombre de marques qui ne nous semblaient pas en phase avec notre projet (robustesse, isolation, équipement, réputation de la marque, type de porteur) nous avons eu quelques finalistes qui nous ont fait passer les premières nuits blanches de notre périple !

Finalement, notre choix s’est porté sur le Laïka Kreos 3002. La marque est réputée pour sa fiabilité et sa robustesse, le porteur est un Iveco 35C18 (diesel de 176 ch, et celui qui me demande plus de renseignements s’en prend une – je sais juste où est situé le moteur, l’équipe d’Iveco – Aquitaine VI à Bordeaux m’adore 🙂 ), en propulsion à roues jumelées.
Nous avons dû l’adapter quand même à notre périple, et réaliser quelques adaptations parmi lesquelles certaines significatives :

– ajout de suspensions pneumatiques sur le train arrière (et dans la foulée installation d’une petite option nous permettant de regonfler les pneus en autonomie)
– 2 panneaux solaires (capacité totale 280 Wc)
– batterie à décharge lente 130 Ah
– réservoir d’eau propre supplémentaire (portant la capacité totale 200 litres)
– 2 convertisseurs 12 v / 220 v pur sinus de 300 watts chacun
– un store (après quelques hésitations quand même … nous verrons bien si nous en avons vraiment l’utilité)
– un système SOG pour le traitement des eaux noires (la boite à c . . a  si vous préférez) sans produit chimique … et sans odeurs dans l’habitacle (à 5 dans 17 mètres carrés, le problème mérite d’être traité convenablement !)
– un pilote chevronné, aux avant-bras tatoués, aguerri aux techniques de close combat les plus modernes et au mental d’acier (vous ne me croyez pas ? ok, le pilote n’a pas les avants-bras tatoués.)
– passage du réservoir de gasoil de 60 à 100 litres (ce qui porte l’autonomie à environ 700 kilomètres)
– changement du train de pneumatiques pour des pneus renforcés Michelin Agilis Camper (à 7 pneus – roue de secours de incluse – j’ai fait grimper l’action Michelin d’au moins 0,04% à moi tout seul) et changement des valves pour des valves métal en même temps
– installation sous le chassis d’un support pour la roue de secours, me libérant ainsi une place considérable dans la soute du sous-plancher
– changement de toutes les ampoules (y compris extérieures sous le store) par des ampoules à led
– mise en place de réducteurs de débit sur les robinets
– porte vélo à l’arrière, avec deux vélo en état moyen mais qui pourront peut-être nous dépanner en cas d’urgence
– une caméra de recul, pas pour m’en servir bien sûr, vous pensez bien, ceux qui me connaissent savent bien que j’ai le compas dans l’oeil, non, mais surtout pour regarder des DVD sur l’écran LCD lors de mes très très rares moments de repos

Un très grand merci aux forumeurs de Aidecampingcar.com , qui nous ont énormément aidé et conseillé, dès le départ où nous ne connaissions strictement rien au sujet (celui qui dit “comme maintenant, quoi” est soit mon beauf soit un visionnaire)… leur baseline est “camping-car et joie de vivre” et c’est exactement ça : réactifs, compétents, passionnés… si vous vous posez des questions sur l’achat ou la vie en camping-car, n’hésitez pas à participer à ce forum. Un grand merci aussi (voir la page “remerciements”) à Laika et à leur service technique, réellement disponible et très compétent, le tout en français !

[“photoset” photoset=”72157620828664183″]


3 Comments

  1. TRIVES NATHALIE says:

    bonjour,

    votre camping car est-il toujours à vendre?
    nous sommes une famille avec 4 enfants et ce camping car semble “idéal” pour le voyage que nous avons prévu (Argentine, Chili, Bolivie, Pérou, Uruguay et Paraguay) à partir d’octobre jusqu’en Juillet 2012.

    je vais lire votre blog avec beaucoup d’intérêt.

    merci.

    cordialement
    Nathalie TRIVES

    1. thevenin catherine says:

      Nous partons également pour un long voyage qui reliera Ushuaïa à l Alaska. Nous devrions embarqué en RORO le 23 juillet 2011. Peut être pourrions échangé des info et qui sait nous retrouver au gré du voyage… alors merci à tous les blogs remplis de bons tuyaux et à bientôt

  2. Cannelle Broquet says:

    Bonjour,

    Nous sommes une famille de 4 et nous préparons un voyage en Australie en camping car. Nous sommes à la recherche de notre véhicule… déjà merci pour e site d’entraide, on espère trouver autant de bons conseils que vous!

    Une des questions est la nécessité du 4×4 en Australie ou plus précisément pour les pistes. Il nous semble que votre véhicule ne l’est pas, non? Est-ce que ça a été un manque pour vous?

    Merci d’avance.
    Cordialement.

    Cannelle et Mikaël

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *