Baudchon Baluchon – Valérie & Christian Baudchon Rotating Header Image

Un an de voyage en vingt-sept citations

Notre soirée d'anniversaire de voyage, à la belle étoile. Sale temps pour les crevettes et les chamallows qui passaient par là.

Il y a tout juste un an, nous regardions par la fenêtre du terminal de l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle notre avion, qui allait nous emmener, malgré une fin de trajet un peu houleuse, à Buenos Aires, première étape de notre périple en Amérique Latine. Depuis lors, nous avons noté les meilleures phrases de notre équipage … Pour vous remercier de votre assiduité – car nous sommes bien conscients qu’il bien plus difficile de me lire que de faire le voyage -, voici donc une année de nos meilleures citations !
Avant de vous laisser, un petit mot sur le lieu de notre anniversaire de voyage. Nous sommes sur la côté pacifique du Mexique, dans l’état du Michoacàn, à Maruata. Nous n’avons pas trouvé LA plage de rêve que nous cherchions pour l’évènement, mais on a quand même pu se faire une soirée grillades de crevettes et chamallows fondus à la braise, à la belle étoile … D’où les quelques photos d’accompagnement ci-jointes, prise hier soir le 5 juillet 2010, où nous avons entre autres vainement essayé de faire du bulb-painting (dernière photo) ! Fin de soirée en écoutant de grosses vagues s’écraser en rouleaux à quelques mètres du tampicar, quelques étoiles filantes dans un beau ciel bien dégagé, le tout en sirotant mon dernier cigare, acheté il y a deux mois au Nicaragua …
Et maintenant, de la découverte des joies du camping-car, du voyage, du CNED, de la cohésion familiale … et autres :
6 juillet 2009 Christian (premières heures du voyage, en Argentine, sur le parking du Buquebus en plein centre de Buenos Aires. Nous venons de récupérer notre tampicar au port … ) : “Putain, ma brosse à dents est tombée sur la brosse à chiottes.”
6 juillet 2009 (même jour, trois heures plus tard – oui, SEULEMENT trois heures plus tard) Christian, ravi ” Putain, la boite à merde est déjà pleine.”
20 juillet 2009 (à Mercedes en Argentine, en route vers Iguaçu) Léna “Les chaussettes d’Hugo, ça a quelque chose d’évanouissant.”

Préparatifs de notre petite soirée ...


20 juillet 2009 Chloé “J’ai beaucoup de coeurs dans mon ventre, pour faire des bisous.”
7 août 2009 (mariage de Patricia et Matthieu à Rio de Janeiro) Chloé, interloquée “Mais … elle est gavée belle la mariée !”
7 août 2009 (toujours au mariage) Léna “Ouaaa ! C’est comme dans mon rêve !”
9 septembre 2009 (dans la région des missions boliviennes, près de San Ignacio) Léna “Papa, quand tu rigoles, on dirait une vache qui miaule.”
21 septembre 2009 (à Santa Cruz, en Bolivie) Léna “Maman, Papa y nous a dit que tu t’étais mariée avec lui parce que c’est lui le plus beau, le plus musclé et le plus intelligent. Mais en fait c’est pour quoi que tu t’es mariée avec lui ???”
9 octobre 2010 Chloé, sur la route d’Uyuni et du célèbre salar “Ouaaa ! Mais il est très bien construit le paysage.”

Ça chauffe !...

28 octobre 2010 (Léna, en plein cours du CNED niveau CE2) Valérie : “Que représentent les tableaux de Van Gogh ?” Léna, pas très sûre d’elle : “Ben… pas grand chose ?”
28 octobre 2010 (à Molinos, au bout des Vallees Calchaquies en Argentine) Hugo “Tu veux encore de ma pizza, Chloé ?” Chloé, polie ” Non merci, sinon, je vais encore faire trop de caca.”
31 octobre 2010 (dans la Quebrada de Cafayate, en Argentine, discussion sur le brossage de dents, Léna les a blanches et Hugo peine un peu à se brosser REGULIEREMENT les dents). Hugo s’insurge : “mais elle, elle en a une de moins à brosser !”
6 janvier 2010 (dans l’île de Chiloe, au Chili, nous avons acheté d’énormes moules aux pêcheurs du coin) Valérie, aux fourneaux “Bon, ben moi, j’maîtrise pas encore bien la moule chilienne !”
11 janvier 2010 (dans le parc du Volcan Villarica, au Chili) Hugo essaie d’expliquer calmement à Chloé : “Chloé, je ne suis pas un jouet, je suis ton frère.”
18 janvier 2010 (sur le parking de la Bodega Miguel Torres, au Chili, nous tentons une négociation sur les tours de vaisselle) Hugo : ” La vaisselle, ça sert à rien, c’est juste un truc que vous avez inventé pour m’emmerder.”
30 janvier 2010 (Parque Aconcagua, Argentine) Léna “Ben dis donc, tu fais du gras maman !” Maman “Ça, c’est pas du gras, c’est mes nichons.”
14 février 2010 (Puno, près du Lac Titicaca au Pérou) Chloé compte les pages de son cahier, de un à cinq mais ça donne la chose suivante ” Oune, dos, tresse, couatro, annios !”

Notre ciel étoilé pour nos un an ... Je sais, on voit rien. 🙂


5 mars 2010 (Huaraz, dans la montagne péruvienne) Valerie a Christian, sans que celui ait posé la moindre question à ce sujet : ” Tu ne ressembles pas du tout a David Duchovny,”
7 mars 2010 (Huanchaco, au Pérou, visite des ruines de la cité de Chan Chan au Pérou) Chloé : Maintenant, les indiens, les incas et les chimus ils sont en crâne ! ” (en crâne = en squelette)
20 mai 2010 (Las Canas, Costa Rica, chaleur écrasante comme dans les deux mois qui suivent) Chloé, qui se relève après avoir fait un câlin à sa mère un jour de grosse chaleur, renifle sa maman avec un air dégouté : ” Mais ça pue le boeuf ici !!! “
16 juin 2010 (Chitchen Itza, ruine maya dans la Péninsule du Yucatan, au Mexique) Chloé, au lever, premières paroles : ” Mon papa, je l’écoute pas, il dit que des choses débiles”
19 juin 2010 (Campeche, Mexique) Chloé ” Je me douche, je me mets en pyjama, je me brosse les dents, je fais pipi, et je regarde les Simpsons. C’est ça ma vie.”
19 juin 2010 : (Campeche, Mexique) Hugo, hors de lui : ” Comment ça j’ai pas le sens de l’humour ? Mais si j’ai le sens de l’humour ! “
21 juin 2010 (El Tule, près de Oaxaca, au Mexique) Léna : “Mais la guerre de cent ans, ça a vraiment duré cent ans ? Ils ne s’arrêtaient pas pour aller manger un peu de temps en temps ?”
24 juin 2010 (Hierve el Agua, toujours dans la région de Oaxaca) Chloé raconte sa nuit : “Cette nuit j’ai fait un rêve.” puis son visage s’assombrit “Mais c’était en espagnol. J’ai rien compris.”
2 juillet 2010 : (Patzcuaro, village d’indiens purepucha, au Mexique) Chloé sort des toilettes, et s’assoit à table en croisant les bras : “Alors moi, je dirais : mon caca, il est parfait ! “
2 juillet 2010 : Hugo fait le bilan du voyage : “le meilleur fromage qu’on ait mangé en Amérique, c’est le kiri.”

Léna a fait le coeur avec une led rouge, moi le texte, Hugo notre initiale avec un tison . Du grand art ... qui manque un peu d'entrainement ! Mais un an ou pas, au bout d'un moment, il faut aller au lit !


29 Comments

  1. Late in the Evening (le vrai, pas la faussaire) says:

    Pété de rire !

  2. Late in the Evening (le vrai, pas la faussaire) says:

    Ouais trop fort, ça fait du bien.
    On dirait que les mômes sont plus inspirés, Christian tu dois te retenir, pas possible autrement, Valérie, maintenant faut parler à voix haute !

  3. Late in the Evening (le vrai, pas la faussaire) says:

    Ah là là, ça fait du bien d’avoir un article pour soi tout seul ça me donne envie d’en rajouter.
    Tiens, je fais une bise à Mele, et pis aussi à Amélie, et pis à Kate aussi (connais pas, mais c’est un chouette prénom).
    Je réalise, votre retour ça approche, pas d’angoisse ? Des frissons ? Des sueurs froides ? La peur du vide ? Moi ça me contrarie pour vous, ici en France, c’est tout gris : envie de regarder “C dans l’air” sur Sarkozy ? Gagner 100 euros en spéculant pendant 3 jours ?

    Bon y fait beau mais juste une envie, se casser loin, vivre avec le bruit des cigales, collectionner des tableaux, regarder la nuit au lieu de la télé, vivre en marchant, couper du bois, aider une grenouille à franchir un rail, laisser l’hippopotame sous le nénuphar.

    Travailler la moule chilienne aussi, faut malaxer longtemps, pchuis pas allergique aux fruits de mer,

  4. Late in the Evening (le vrai, pas la faussaire) says:

    Et oui, ça craint, j’ai appuyé sur la touche qui fallait pas avant l’heure.

    Je parlais gastronomie, ça me fait penser, j’ai des tonnes de patates, y en a pour tous les jours de la semaine, je vais tenter les gnocchis.
    Faudra dire à Chloé que ça améliore la consistance du caca et ça le parfume un peu différemment si on prend soin d’y inclure des fragments d’olive.
    Par contre et en revanche, ça ne se voit pas, c’est noir.

    Donc les fruits de mer, je disais, j’aime bien mais pas tous, juste la moule et l’huître. En fait leS mouleS et leS huîtreS, je précise ; sur la quarantaine, c’est la quantité qui compte.

    On cause on cause, il est tard ici, mais un bon article bien marrant, ça stimule l’imaginaire, ça me remonte le ressort à sonneries (avec un c), j’ai eu envie de vous en faire profiter.

    Remerciez bien les gamins, continuez d’ouvrir bien grandes les esgourdes, soyez lestes de la petite phrase, ça nous egaye !

    Plus que la bise, MA bise,

    Daniel

  5. Amélie says:

    Ça va être court : j’adore!!!!
    Si les enfants n’existaient pas il faudrait les inventer. Vous avez pas du vous ennuyer.
    (vous avez tout marqué sur un petit carnet au fur et à mesure, comme à Proxima ? )

  6. Valère says:

    Alors là, à vous 5 vous m’avez bien secoué la boudaine! Heureusement que je n’étais pas au boulot, on m’aurait pris pour un fou. Je décerne la palme à Léna pour l’ensemble de son oeuvre.

    Le bulb painting est très joli en tout cas.

    Je pense bien à vous, bonne fin de voyage!

  7. Rozenn says:

    Ha, ha, ha! C’était tellement drôle, merci pour ce fou rire!

    Alors, où mange-t-on les meilleures tortillas?

    J’ai quitté la Finca Ixobel de Poptun, au Guatemala, il y a un mois déjà. Vous vous souvenez de moi? Marre de voir passer tant de gens et de rester sur place! Donc moi aussi je continue mon voyage dans la bonne humeur, mais en sentant se rapprocher le moment du RETOUR… Je suis à Granada maintenant, j’ai vu comme vous l’île d’Ométépé – et grimpé le volcan Maderas – et voudrais descendre jusqu’au canal de Panama bientôt… Connaissez-vous d’autres voyageurs en tampicar – heu! camping-car! – qui sont dans ce coin en ce moment, et qui vont dans cette direction?

    Bonne continuation… Hasta luego, disfrutan! Feliz viaje!

  8. blandine dumont says:

    trop fort, celui que je préfère, c’est le coup du rêve en spanish, c’est énoooooorrrrrmmmmeuhhhhhhh.
    Bravo, après toutes ces péripéties, vous êtes encore vivants, j’veux dire, vous vous êtes pas encore entretués : respect !
    bisouxxxxx

  9. Gaston Phoebus says:

    Un an…

    Un an à vous suivre à distance, des sentiments mêlés de craintes et de joies à vous lire. Parcours de voyage, de vie de la famille Baluchon à 8000 km.
    Des préparatifs, les cartes, le matos et le Camping car tout neuf posé sur la pelouse du “château”. La famille incrédule tantôt amusée tantôt inquiète mais surtout les yeux écarquillés n’y croyant qu’a moitie…
    Et hop envolés les Baudchon juniors, toute la tribu dans le gros avion direction l’Amérique du sud.

    Et nous revoilà un an après, ou plutôt 25 ans de vie en accélérée pour toute la smala.
    Bientôt le retour a la routine, métro boulot dodo mais avec une certitude me concernant ; ce ne sera qu’une étape vers une nouvelle aventure…
    Alors les bouteilles vous attendent bien au frais dans une cage a hygrométrie raisonnée par le courant 220 volt (Merci EDF).
    Hastra Luego amigos et bon vent pour la dernière ligne droite chez Obama.

  10. giber de niel says:

    A la lecture de vos bons mots, nous avons décidé de lancer le concours des “Coluche”. Sont nominés pour ce premier concours: Christian, Valérie, Hugo, Léna et Chloé.
    Le “Coluche” de la scatologie est attribué à…Christian pour sa Boîte à M….,
    Le “Coluche” de la gastronomie est attribué à égalité à Valérie pour ses Moules Chiliennes et à Hugo pour son Kiri,
    Le prix du réalisme est attribué à Hugo pour sa Dent en plus et sa Vaisselle emmerdante,
    Le prix de la meilleure image est attribué à Léna pour sa Vache qui miaule ,
    Le prix historique est attribué à égalité à Léna pour sa Guerre de cent ans et à Chloé pour ses Incas en crâne,
    Le prix du meilleur câlin est attribué à Chloé pour ses Coeurs dans son ventre,

    Le jury a également attribué deux prix spéciaux:
    -celui du meilleur décor à Christian pour ses photos de nuit (dont celle qu’il nous fait prendre pour un ciel étoilé!)
    -celui du meilleur mot étranger à Chloé pour son Rêve en espagnol,

    Enfin le prix spécial du jury est attribué à la famille “Baudchon-Baluchon” pour l’ensemble de son oeuvre.
    BRAVO A TOUS

  11. C’est un vrai feu d’artifice! encore plus beau que ceux de Bordeaux pour la fête du vin!
    A quand le bouquet final?

    Léna est non seulement fâchée avec la guerre de cent ans mais aussi avec les millions d’années précédentes(si j’ose dire)… quand elle était petite elle m’a demandé si j’avais connu les dinosaures! Très déçue par ma réponse négative elle a aussitôt ajouté: ah! c’est dommage, j’aurais aimé connaître quelqu’un qui avait rencontré des dinosaures! Ma petite chérie, heureusement que tu es là pour nous faire rire…et Hugo et Chloé aussi!

  12. Mélanie says:

    Tu as quand même oublié la meilleure conversation de toutes…
    – CJB : “Bon je viens d’engueuler tout le monde parce que j’étais hyper énervé, donc tout le monde en a pris plein la tronche…”
    – Lena : “…”
    – Hugo : “…”
    – Chloé : “…”
    – Valérie : “…”
    http://www.youtube.com/watch?v=0ahSpoZrKV4 🙂

  13. elyane says:

    bravo quel humour tout au long de votre périple!merci à vous.bon courage pour le retour en france.à bordeaux il fait chaud,très chaud.(en tout cas donc l’amérique du sud c’est faisable sans 4×4)

  14. Eh! Les filles baluchons, elles sont pas un peu scato?
    Bon quand même, ce que j’ai préféré c’est le rève en espagnol!
    D’accord aussi avec Chloé:”mon papa il dit des choses débiles!” Mais moi c’est pas mon papa.
    Alors blindez vous: bientôt fini de rire: vous allez retrouver les gérémiades des assistés franchouillards (touche pas à ma niche (fiscale bien sur) touche pas à mon avantage acquis (sur le dos de qui?), touche pas à ma retraite (bon là je ne dis rien: j’y suis!Mais je n’en pense pas moins….Et puis , si , je le dis , 65 ou 67 ans ce n’est pas mal!).
    Ouf! Ca fait du bien.

    1. ChristianJules says:

      Message privé, mais je n’ai que ça comme moyen de communication car il est impossible d’envoyer des mails depuis le seul point web que nous ayons trouvé ce jour. Donc : bon anniversaire Papa ! Encore merci pour cette exceptionnelle chaine logistique suivie pendant toute cette année (parce qu’il faut une base arrière en France pour que ça tourne, une affaire pareille), et bien sûr encore merci pour m’avoir donné un tel quotient intellectuel. 🙂
      Et de la part des enfants : joyeux anniversaire papi guillis !
      Et de ma femme : euh … chai pas ? (elle revient des courses 🙂 faut déléguer dans la vie) bon anniversaire, à l’Entrecôte on espère en pensant un peu à nous !

  15. Les Bousquet says:

    On a failli en faire pipi dans nos culottes tellement on a rit! Dommage, les enfants sont couchés, non, finalement c’est mieux, on rigolera encore une fois demain…avec eux!
    Bises des Bousquet
    PS: on croyait que c’était long 400 jours mais à lire votre aventure, c’est passé trop vite!

  16. vedrenne says:

    Voilà une bon moment de rigolade en lisant ce dernier “post” pour vos 1 an de voyage!
    Déjà un an que vous tournez sur ce continent magique; c’est toujours un plaisir de vous lire et de voyager à travers vous le temps de cette lecture.

    J’ADORE ” le paysage est bien construit”!!!! notre fils nous l’avais déjà sorti étant petit mais c’est toujours aussi émouvant de l’entendre dire, surtout de la bouche des enfants; et c’est bien vrai que cette terre qui nous accueille a construit de magnifique paysage à faire rêver et voyager
    MERCI la terre et MERCI à vous tous

    bonne route

  17. Adé says:

    Juste un mot : MERCI !

  18. Merci pour l’anniversaire. Je reviens de chez IVECO, ou nous sommes maintenant connus comme le loup blanc!
    Signé: Albéric de la Bastide de la Base Arrière

    (ce qui est tout de même mieux que xxxx de Galouzot de ….)

  19. Mele says:

    Vache qui miaule !!! Ça ferait un beau nom de sioux pour ce “chef” de tribu qui va bientôt arpenter leur territoire…
    Bravo pour ce medley hilarant…
    Entre ça et la galerie de grimaces de CJ, il y a un best seller qui se prépare…
    Bises à vous 5
    La famille cuvelier

  20. Steph I says:

    Ah ben mon vieux
    quelle anthologie de citation !
    c’est trop culte !

    pensées amicales pour vous tous
    bouclez vos ceintures et préparez vous à l’atterrissage

    Steph scotché en Savoie

  21. wienholo y muchachos says:

    Super marrant, je sens que certaines citations vont rester et devenir cultes!

    Plein de bisous et A BIENTOT: après avoir eu du mal à réaliser que vous alliez partir, j’ai encore plus de mal à imaginer que vous allez revenir et qu’on pourra vous voir EN VRAI!

    Peut-être pouvez-vous continuer votre blog pendant quelque temps quand vous serez rentrés, ça nous intéresse !!!!

    Gaëlle

  22. Kate says:

    Bidonnée !!!! j’ai failli hurler de rire, sauf que je suis au bureau…
    J’ai du faire une pause pour pouvoir lire l’intégralité en silence … ou presque.
    Bon sinon je fais des bises moi aussi à Late in the evening et aux autres meme si je ne connais pas ou reconnais pas les surnoms.
    et rendez vous à l’arrivée vous avez la date et l’heure ???

    bises

  23. Nico du bureau du fond de cestas says:

    Cela fait envie tout çà !

    On vous retrouve donc bientôt, pour finir mes bouteilles de whisky qui ont été un peu esseulées cette année ?

    Bises à tous !

  24. Marie No says:

    Encore ! Encore !!! Merci pour le fou rire !!!

  25. sylvie Tessier says:

    Trop drôle, je me bidonnais toute seule sur l’ordi de l’hotel 🙂
    Je vous souhaite a tous un bon retour, on s’est croise c’est dommage ! Quand on est partis votre maison allait bien, la pelouse etait tondue. Genial quoi.
    Bravo aussi pour tous ces recits et les photos. On regardait reguiıerement et chaque fois c’etait le rêve et vous, vous l’avez realıse.
    Bises a tous et on reste en contact OK ?

  26. coucou les chanceux !!!
    Voilà nous sommes rentrés … et que ça fait du bien de vous lire !!!
    Superbe article cet anniversaire de voyage.
    Avez-vous toujours notre carte de l’Amérique Centrale ?
    Bonne route vers le Canada.
    Isabelle, Olivier, Thibault, Corentin et Gaëtan

    1. ChristianJules says:

      ui, on a toujours la carte ! Même qu’elle a pas mal servi … mais elle est intacte ! 🙂 Par contre, pas de Canada pour nous : ce sera New-York direct pour notre retour en France, d’ici quelques semaines, après les parcs de l’Ouest.

  27. C’est trop trop bon ça!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *